Comment choisir son EHPAD ?
on 7 octobre 2018

Il arrive un moment que le maintien à domicile, pour un proche, ou soi-même, n’est plus possible. Dans cette situation, souvent douloureuse, il s’avère que la maison de retraite, comme l’EHPAD, est la solution adoptée par certains. Une solution qui demande beaucoup de réflexion, car il s’agit toujours d’un déménagement qui n’est pas comme les autres. Du coup, il est nécessaire de savoir la façon de bien choisir son EHPAD.

L’EHPAD, en résumé

Tout d’abord, le sigle EHPAD signifie Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes. C’est un établissement médicalisé qui est destiné aux personnes en état de dépendance, et souvent âgées de plus de 60 ans. Il fonctionne via une convention tripartite, signé, pour une durée de cinq ans, avec le département, et l’état, dans laquelle sont indiqués les engagements de l’établissement. Il propose divers services, comme, entre autres, une surveillance médicale, un personnel qualifié présent 24/24h, un service de restauration, des soins prodigués par des professionnels de santé. Il faut noter qu’un EHPAD puisse relever du secteur public, du secteur privé lucratif, ou du secteur privé non lucratif. En conséquence, le choix d’une résidence pour personnes âgées va dépendre de plusieurs éléments.

La localisation de l’établissement

Généralement, il est important que la personne concernée puisse rester proche de son milieu de vie, maintenir un lien social avec les personnes qu’il côtoyait. Et que ses proches puissent continuer à lui rendre visite sans avoir à parcourir de longues distances. En effet, la solitude tue, choisir l’emplacement géographique pour ne pas être trop éloigné de sa famille et faciliter les visites.

Les caractéristiques de l’établissement

À propos des tarifs, les EHPAD ont généralement trois catégories de prix, à savoir, le tarif :

  • hébergement, par jour et par personne, comprenant les prestations de base comme, entre autres, l’hôtellerie, la restauration, l’entretien des locaux ;
  • dépendance, par jour et par personne, couvrant les prestations d’aide à la personne, nécessaires pour l’accomplissement des actes quotidiens, un tarif qui est fixé en fonction du degré de dépendance de la personne (GIR) ;
  • soin, englobant les dépenses liées aux différents soins dispensés par les professionnels de santé.

Il convient de bien regarder quelles sont les prestations incluses dans le prix affiché et les prestations optionnelles. Par exemple, certains EHPAD incluent l’entretien du linge personnel des résidents dans le prix affiché. D’autres EHPAD proposent cette prestation en option. Elle est donc facturée en plus du prix affiché si le résident souhaite bénéficier de ce service. Et aussi de savoir que les personnes âgées, hébergées en EHPAD, peuvent bénéficier d’aides financières, notamment L’APA et l’APL ou l’ALS.

L’environnement de l’établissement

environnement de l’établissementIl faut tenir compte de l’équipe médicale et soignante de l’établissement, à savoir sa qualification, sa composition, et le médecin coordonnateur. Et aussi ses liens avec les acteurs de la santé, comme les pharmacies, les soins paramédicaux, ou les établissements de santé.

Enfin, il est nécessaire de considérer l’organisation de la vie quotidienne, la vie sociale, ainsi que le fonctionnement de l’établissement, en tenant compte de son équipe d’encadrement, de sa transparence financière, et de son projet.

 


Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Be the first to comment